Travaux d’automne

Publié le 25 septembre 2017, dans Agenda

Rond-point, plateau ralentisseur, effacements de réseaux…

Rond-point des Fiefs

Les travaux d’aménagement du rond-point des Fiefs, situé au croisement dangereux de la départementale 204 (Clavette/Puyvineux) et de la rue de Nuaillé vont démarrer le 11 septembre prochain et pour 4 mois sous la maîtrise d’ouvrage du Département. Les négociations de longue haleine entretenues entre la Commune et le Département ont permis de réunir les conditions financières et techniques d’engagement de cette opération sous l’angle prioritaire de la sécurité routière. Pendant les travaux, la liaison Clavette/Puyvineux sera maintenue avec un régime d’alternat. En revanche, la rue de Nuaillé sera fermée au droit du chantier. Nous remercions tous les automobilistes qui empruntent traditionnellement ce carrefour d’utiliser un circuit alternatif jusqu’à sa réouverture prévue courant janvier 2018 sous réserve d’aléas hivernaux majeurs.

Plateau ralentisseur

La vitesse excessive des véhicules est souvent à l’origine de nouveaux aménagements routiers. C’est encore le cas, route de Clavette où nous avons pu malheureusement encore observer des comportements inappropriés en entrée et sortie de bourg. En concertation avec le Département et son service Infrastructures, un projet d’aménagement d’un plateau ralentisseur va voir le jour au carrefour avec la rue du Grand moulin et la rue des Bergeronnettes. Les travaux auront lieu sous alternat à compter du 02 octobre prochain et pour 15 jours environ.

 

Effacements de réseaux : bientôt la fin …

La politique d’effacement des réseaux de la commune se poursuit. Elle touche bientôt à sa fin. Cet automne, c’est la rue du Moulin d’Amour qui va faire peau neuve et se voir débarrassée de ses câbles aériens. Les travaux supervisés et cofinancés par le SDEER vont démarrer fin octobre 2017 et se poursuivre jusqu’à janvier 2018. Viendra alors la phase de contrôle par Orange et la dépose des anciens supports de câbles. Avec ce chantier d’effacement, la commune supprime ses derniers câbles aériens basse tension à la fois disgracieux et source de désordres sur le réseau électrique les jours de tempêtes. C’est une page qui se tourne !